Étienne Sandorfi: Plus vrai que nature

«Je n’ai jamais eu l’impression que je  savais vraiment comment peindre. Si vous peignez, vous n’êtes tout simplement jamais satisfait. »

                                          -Étienne Sandorfi

Comme une photo

  • Sandorfi est un artiste qui s’intéresse à l’hyperréalisme, un style de peinture contemporaine.
  • Sa grande inspiration, c’est la photo, qu’il essaye de copier à chaque coup de pinceau.
  • Il va surtout peindre des portraits. Le fond est souvent d’un ton neutre pour  ne pas distraire les gens du réalisme de la peinture.
Juste pour nous confondre

  • L’hyperréalisme est un courant important dans la peinture contemporaine.
  • Le but de ce courant est de créer des tableaux qui pourraient être confondus avec  des photographies ou des images réelles.
  • Étienne Sandorfi est maître dans cette technique, et c’est ce qui l’a fait connaîtrecomme un artiste contemporain important.
  • La réalité des tableaux de Sandorfi est surprenante et presque terrifiante. L’artiste qualifie son travail de réaliste, car il désire méprendre les gens sur leur perception de la peinture et de la photo. Ses tableaux en surprennent plus d’un.

Bizarre d’inspiration

  • Étienne Sandorfi habitait à Budapest en Hongrie jusqu’en 1956, lorsque sa famille due partir à cause de l’insurrection de Budapest, manifestation contre l’Union Soviétique.
  • Témoin de nombreuses scènes violentes, le jeune Sandorfi commence à s’intéresser à la morbidité. Ayant commencé à dessiner à 8 ans, ses dessins prennent une direction tout à fait particulière.
  • Ses parents s’inquiètent de l’état de leur enfant. Pour lui permettre de s’épanouir en tant qu’artiste, ils décident de l’inscrire dans une école d’art.
  • La morbidité est toutefois un sujet qui lui est resté et dans plusieurs de ses tableaux,  un côté très sombre peut être ressenti, ce qui donne une particularité à ses oeuvres.
      
          
Pas tout à fait comme les autres
  • Sandorfi n’aime pas avoir un modèle et c’est pourquoi il n’en a pratiquement jamais. Il déteste être regardé par les autres lorsqu’il peint un tableau, car cela le déconcentre. C’est d’ailleurs pourquoi il peint ses tableaux majoritairement durant la nuit
  • À l’âge de 12 ans, l’artiste en herbe vend des dessins et des tableaux à ses amis et à ses professeurs.
  • Jamais satisfait du résultat de ses tableaux, Sandorfi affirme avoir douté à quelques reprises de vouloir poursuivre sa carrière d’artiste, disant être trop captivé par son travail jour et nuit. 

Sandorfi est malheureusement décédé en 2007. Ses peintures sont tout de même toujours exposées. Au courant de sa vie, elles auront été vues en Allemage, en Belgique, aux États-Unis et plusieurs autres. Ayant exposé ses oeuvres à travers le monde, István Sandorfi est un artiste qui a                              marqué l’art contemporain.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s